Accueil » (1/2) 5 conseils pour augmenter le trafic sur son point de vente

(1/2) 5 conseils pour augmenter le trafic sur son point de vente

Par Guillaume Robez, fondateur de
independant.io

Premier comparateur de produits et services pour les professionnels et entreprises

Vous êtes commerçant ou artisan ? Vous gérez un (ou plusieurs) points de vente ?

Alors, à n’en pas douter, augmenter le chiffre d’affaire de votre magasin est au coeur de vos préoccupations.

Dans ce premier article, nous vous donnons quelques conseils pratiques pour développer votre chiffre d’affaire en magasin en augmentant le trafic sur son point de vente. Dans le prochain, nous nous concentrerons plutôt sur des conseils pour faire des ventes additionnelles.

Augmenter le trafic en magasin est en effet un premier axe à envisager pour améliorer le chiffre d’affaires de votre boutique, que ce soit du trafic de clients existants, ou de nouveaux clients.

développer-trafic-commerce

Fidéliser vos clients actuels

Vous avez déjà des clients, il est donc tout naturel de commencer par là. Qui sont-ils ? Qui sont les clients les plus rentables ? Pourquoi viennent-ils dans votre magasin ? Quels sont ceux les plus à même à vous recommander ?

Commencez par vous poser les bonnes questions, et si vous en avez la possibilité, réaliser une petite étude peut être un bon moyen de connaître davantage vos clients, et surtout les clients réguliers.

L’objectif est triple : 

  1. Améliorer la satisfaction des clients actuels, pour les fidéliser
  2. Optimiser les produits que vous vendez (en fonction de vos clients idéaux et de leurs besoins)
  3. Comprendre votre client idéal, pour s’adresser de la meilleure façon à des prospects similaires !

Ne négligez pas non plus les clients occasionnels. Même s’ils sont plus durs à connaître, essayez d’identifier ces clients et les raisons pour lesquelles ils viennent de temps en temps. Est-ce pour un produit en particulier ? Pour des occasions spéciales ? Soignez votre accueil pour en faire des clients réguliers !

Pour fidéliser vos clients actuels, rien de mieux que l’accueil et le sens du service, mais vous pouvez aussi miser sur des cartes de fidélité, justement pour les aider à limiter leurs infidélités ! 

Si vous avez récolté des adresses emails ou des numéros de téléphone de clients, n’hésitez pas non plus à organiser quelques campagnes d’emailing ou de marketing SMS, sous forme de ventes privées, ventes flash, jeux-concours, ou encore événements en magasin.

Le référencement local

Deuxième piste pour augmenter le nombre de visiteurs dans votre magasin, le référencement local. Les Français suivent la tendance anglo-saxonne, et cherchent de plus en plus local.

Pour commencer de la manière la plus simple possible, créez une fiche Google My Business. L’inscription est gratuite, et c’est la manière la plus simple pour espérer apparaître sur les recherches locales.

Soyez attentifs lors du paramétrage de votre fiche et respectez les bonnes pratiques suivantes :

  • Ajoutez vos informations de contact (téléphone, adresse, site web) ;
  • Travaillez la description de votre activité et la catégorie ;
  • Soyez à jour sur vos horaires d’ouverture ;
  • Ajoutez des photos (voire des vidéos) de qualité pour mettre votre magasin en valeur 
  • Répondez aux avis et aux messages de vos clients.

Envisager des campagnes de publicité locales et en ligne (Google Ads, Facebook Ads) peut être un bon complément, mais demande une expertise et du temps, ou un budget à y consacrer (en plus du coût de la publicité).

Développez vos avis clients et la réputation

Google My Business, que nous venons de citer, est aussi un bon moyen de développer votre stratégie d’avis et de réputation en ligne. Selon l’IFOP, 73% des interrogés s’intéressent aux avis clients avant d’effectuer un achat en magasin. On comprend donc que récolter des avis, et surtout des bons avis, est primordial. Un exemple concret, lors d’une recherche pour un magasin de bricolage. En tant que client, dans quel magasin préférez-vous tenter votre chance ?
  • “Je viens vous faire part  de mon avis déplorable sur cette boutique!!! à fuir!!!  Vous allez avoir que des problèmes!!! Sachez qu’à ce jours ils ne sont pas résolus!! (plus de 3 mois) je songe même à porter plainte!”
  • “Service client impeccable: si souci, l’aide est apportée rapidement et de manière efficace, les dossiers sont suivis, c’est très appréciable.”
Demandez à vos clients fidèles et réguliers de mettre un avis peut être un bon moyen de commencer à en récolter, et un service et un accueil de qualité une bonne manière de continuer ! Soyez attentifs, car les Français sont réputés pour mettre soit de très bons, soit de très mauvais avis, donc ils serait dommage que non seulement les avis ne vous aident pas, mais qu’en plus ils vous pénalisent. Répondez donc à tous les avis, bons comme mauvais, pour montrer votre sens du service. Dans le cas de mauvais avis, proposez des solutions.

Ne sous-estimez pas les réseaux sociaux

Enfin, choisissez, en fonction de votre temps, un ou deux réseaux sociaux pour développer votre proximité avec vos clients. Ils peuvent être un bon moyen de communiquer promotions et événements pour faire venir du trafic en magasin, tout en récoltant des avis clients. Selon votre secteur d’activité, Facebook et/ou Instagram seront à privilégier.

Créer un site web et drainer du trafic en magasin

Terminons cette partie avec la création d’un site web. Souvent considéré uniquement pour faire des ventes additionnelles en ligne, un site web a aussi toute sa place dans les stratégies pour drainer du trafic en magasin, que ce soit pour un commerçant ou un artisan. Créer un site avec Wix ou encore Jimdo par exemple, est aujourd’hui à la portée de tous. Un site à votre image permet de présenter en détail votre activité. Vous pouvez y expliquer votre démarche, vos spécialités, et donner envie aux clients de prendre contact avec vous ou de venir en boutique. C’est aussi un bon moyen de mettre en valeur vos produits ou services avec des photos plus professionnelles que celles laissées par les clients sur Google My Business ou Facebook. Pour un artisan, un site web permettra de montrer son savoir-faire, et pour un commerçant, cette vitrine lui donnera l’occasion de mettre en avant ses produits et ses services. Créer un site est donc la base d’une stratégie stratégie “web-to-store”, dont l’objectif est d’utiliser le numérique pour attirer du trafic dans votre point de vente physique :
  • Prise de rendez-vous (services de proximité notamment)
  • Click and collect, où les clients réservent en ligne et récupèrent en magasin (commerces de proximité)
Il existe évidemment d’autres moyens d’augmenter son trafic en magasin, si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à les partager en commentaire.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin