);

Comment devenir Maître Restaurateur ?

Depuis 2007, le titre de Maître Restaurateur valorise le professionnalisme et les qualifications des chefs, mais également la qualité de la cuisine, du service et du lieu où ils exercent. Quels sont les critères pour obtenir ce titre ?

maitres-restaurateurs

Curtis Clement Mulpas est jeune talent Maîtres Restaurateurs et détient de nombreuses autres distinctions

Aujourd’hui, on compte 3 800 Maîtres Restaurateurs répartis sur la métropole et dans les départements d’Outre-Mer. Ils défendent les valeurs de la gastronomie française et son savoir-faire unique.

Le titre de Maître Restaurateur est le seul décerné par l’Etat pour la restauration française. Il est accordé pour une durée de 4 ans renouvelable et garantit un établissement d’excellence avec des plats faits à partir de produits tracés, bruts et de saison.

Pour devenir Maître Restaurateur, vous devez être propriétaire, salarié ou qualifié d’une entreprise de restauration professionnelle, détenir un diplôme professionnel et/ou une expérience de direction d’un établissement. Enfin, vous devez respecter un cahier des charges de plus de 30 critères comme la cuisine maison, les produits bruts, frais et de saison ou encore la qualité de l’accueil, du service, de la vaisselle…

L’organisation des Maîtres Restaurateurs, c’est aussi le concours Jeunes Talents Maîtres Restaurateurs qui récompense les meilleurs apprentis des établissements déjà titrés. Une belle distinction qui valorise la transmission du savoir-faire dans la gastronomie française.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin