Accueil » Restaurateurs : bas les pailles ?

Restaurateurs : bas les pailles ?

L’interdiction des pailles dans la restauration est en cours. Mais cela fait déjà quelques années qu’on voit émerger un nouveau combat contre les pailles en plastique, renforcé par l’effet boule de neige des vidéos « chocs » visibles sur les réseaux sociaux.

pailles-restaurant

Pourquoi les pailles posent-elles problème ?

Et oui, qui n’a pas vu la vidéo de la tortue rescapée, à qui on retire, pendant de longues minutes éprouvantes, une paille en plastique logée dans le nez et la trachée ? Malheureusement, ce cas n’est pas isolé car on estime que la moitié des tortues de mer aurait déjà ingéré du plastique, notamment des sacs, confondus avec des méduses. Et chaque année, 1,5 millions d’animaux meurent à cause du plastique, un constat plus qu’alarmant.

Concernant les pailles en plastique, il faut savoir qu’on en jette 1 milliard chaque jour dans le monde ! Par ailleurs, elles font partie des 5 déchets les plus collectés sur les plages. Pourquoi ? La petite taille et le poids plume de la paille l’incite à s’envoler des terrasses de café l’air de rien, pour atterrir dans les égouts, continuer sa route vers les cours d’eau et finir son voyage en mer.  

Faites le test du « sans pailles »

Ce petit objet reste souvent un incontournable des cafés et restaurants mais il n’est pas indispensable. La paille est surtout un réflexe des cafetiers et restaurateurs, car oui, les consommateurs, eux, perdent très vite leurs habitudes.

Testez quelques jours ou une semaine sans pailles pour voir les réactions de vos clients. Vous serez surpris des résultats. La plupart du temps, ils ne se rendront même pas compte de leur disparition !

Mettez en place des alternatives 

Pour mettre en place votre transition, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Vous l’aurez compris, la meilleure action est de supprimer totalement les pailles. Cette alternative peut être facilement adaptée à de petites structures type coffee shops ou salons de thé, mais les brasseries et restaurants ne sont pas exclus.

Si l’abolition totale semble être une trop grande contrainte pour vous, vous pouvez offrir les pailles uniquement sur demande.
Votre première option est de proposer des pailles consignées, le bambou et l’inox étant les deux meilleures alternatives. Contre 0,50€ ou 1€ de caution, le client récupère une paille réutilisable. Libre à lui de la garder ou de la rendre pour récupérer sa caution…
Votre seconde option est de garder un petit stock de pailles jetables. Même si aucun matériau n’est satisfaisant, privilégiez les versions en amidon de maïs ou en papier plutôt qu’en plastique.

Dans tous les cas, informez votre clientèle de votre démarche. Vous pouvez inscrire une note sur votre menu et même coller une belle affiche au mur.

Alors, on se lance ?

Article rédigé avec le soutien de l’association Bas Les Pailles

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin